nadine marchal

weaver.visual artist.storyteller

Avec plus de 26 ans d’expérience dans l’industrie textile, Nadine Marchal souhaite mettre son expertise au service de la création textile pour instaurer un dialogue, en réponse aux nouvelles attentes de notre société.

Afin d’atteindre ce but, il est essentiel de valoriser les savoir-faire qui disparaissent dans le monde et de pouvoir transmettre ces connaissances. Il est également important de réapprendre à apprécier les matières et à les respecter. En empruntant ce chemin nous revenons à la source : la nature.

Les marques qui nous font confiance.

Parcours professionnel

TISSAGE ET DIRECTION ARTISTIQUE

2019 – 2020
Design et Innovation du tissage pour DeckersxLab, fabricant de sneakers, France, Etats-Unis.

1993 – 2020
Direction Artistique et design des sangles, Teva (sandales de performance), Etats-Unis.

2004 – 2016
Direction Artistique, Introduction de l’art pour l’héritage et l’inspiration pour Vandoren International, Paris, France. Elle crée, pour eux des œuvres telles que peintures, collages, films d’animation, supports de leur communication.

 

EXPOSITIONS, MUSIQUE ET RENCONTRES

2019
Rencontre avec des groupes ethniques tisserands en Colombie. Projet d’échange et de transmission artistique, culturel et professionnel grâce au savoir du tissage.

2018
« Canyon to Canyon », Création et exposition d’une œuvre tissée, 160x150cm Hôtel Arlo, SOHO, New-York. Représentation et parallèle entre le site naturel et protégé du Grand Canyon et les Canyons urbains. Commande de la société Teva pour une donation à la fondation du Parc National du Grand Canyon.

2017- 2018
« Secret de Papier », Création d’un livre et d’un spectacle avec Stanislas Pierrel.

Nadine Marchal écrit les textes et conçoit la scénographie du spectacle ainsi que la direction artistique. Composition des musiques Stanislas Pierrel. Le batteur et percussionniste Philippe Garcia collabore à ce projet en tant que musicien et co-arrangeur. Manuel Rangel, guitariste et joueur de Maracas, Vénézuélien collabore également au projet. Le scénographe photographe, Nicolas Henry crée les scénographies pour les photos illustrant le livre et supports graphiques projetés durant le spectacle.

2017
« Link » – Installation de tissage de 200cm x 200cm, Californie, États-Unis.
Collaboration avec l’équipe Teva pour créer une œuvre collective – matériaux utilisés : vêtements usagés

2013-2018
Tissage et spiritualité, Mexique, Guatemala et Équateur.
Un voyage instructif pour échanger sur les différentes techniques de tissage et les liens entre tissage et spiritualité au sein des populations indigènes.

2009
« Native to Native », exposition, Mali, France.
Série de portraits et de scènes de la vie quotidienne ici et ailleurs. L’exposition a un fil narratif qui tisse des histoires vraies avec une création artistique et musicale à plusieurs niveaux. Elle est le résultat de la fusion des matériaux et des couleurs, et de la recherche technique originale sur la peinture, la photographie et la sérigraphie comme moyen de révéler des choses qui sont individuelles, personnelles… et pourtant universelles.

2008 – 2010
« 123 Saulaie », exposition, Oullins (près de Lyon), France.
Collaboration avec trois groupes de différentes générations pour la création de plusieurs œuvres. Le projet comportait : une exposition, un film d’animation, un livre et une pièce de théâtre. L’intention était de réunir des personnes de tous âges et de différents groupes sociaux.

2007
« Graines de rencontres », un livre CD (Editions Bichromia), en coopération avec le guitariste et le compositeur Stanislas Pierrel, mixé par Adrian Chivers, France.
Une compilation d’histoires et de musiques de Nadine et Stanislas inspirées par les rencontres faites lors de leurs voyages en France, au Mali, aux États-Unis, en Russie, en Mauritanie et à Cuba. Ce livre bilingue (français/anglais) contient cinquante images de photographies, collages, peintures, chansons. Il raconte l’histoire d’hommes et de femmes exceptionnels qui se battent pour sauver notre environnement.

2006
« International Story Teller / Paintings Tell a Story of Hope and Change », exposition musicale intitulée à la galerie White Moutains (Don et Kim Johnson – New Hampshire). France, Mali, États-Unis.
Les fonds récoltés servent à fabriquer les premiers tee-shirts dessinés par les enfants des rues et Nadine Marchal au profit de l’association Synjiya-Ton de Bamako au Mali créée par Mamadou Touré.

2002-2004
« Words », Chant/composition New York, États-Unis.
Collaboration avec le chanteur et compositeur ougandais Geoffrey Oryema. Les deux ont co-écrit l’album et l’ont produit avec Adrian Chivers.
La fille de Peter Gabriel, Melanie Gabriel, a également participé à la production de cet album apparemment 100% pop, qui combine néanmoins les sons des instruments traditionnels – la nanga (harpe) et le lukémé (piano à pouces) – avec la musique de la guitare.
« Carnet de Voyage à Lyon » aux éditions Libris.


DESIGN DE SANGLES ET JACQUARD

«  SANGLES JACQUARD, COULEURS, PEINTURE, MUSIQUE, ECRITURE ET RENCONTRES SONT RELIEES PAR UN MÊME FIL DE PASSION QUI N’EN FINIT PAS DE TISSER MA VIE, DONT L’ULTIME BUT EST LE PLAISIR SIMPLE DE CREER ET DE PARTAGER. »

1993 – 2020
Design des sangles, Teva (sandales de performance), Etats-Unis.

1993 – 2020
Design de Sangles, Lupine (colliers/laisses pour animaux de compagnie), Etats-Unis.

1992 – 2000
Design des bonnets à motifs Jacquard et casquettes de la société Pipolaki Headwear dirigée alors par Jean Olibet et les pulls Jacquard Huralp. France.

1994
Pulls Jacquard officiels de la France, Jeux olympiques d’hiver, Lillehammer, Norvège.
Pour les Jeux Olympiques de Lillehammer, Nadine Marchal dessine pour la France les pulls Jacquard Huralp habillant les journalistes et les skieurs des disciplines alpines.

1988 – 1995
Design de sangles, Béal – fabricant de cordes d’escalade, Vienne, France

1993 – 2005
Design des sangles, France, Etats-Unis.
D’Addario & Dunlop (Sangles de guitare)
Black Diamond & Petzl (Cordes d’escalade)


FORMATION

Après deux années d’études de Lettres Modernes à l’Université, entre mots et dessins, Nadine MARCHAL se tourne vers les arts graphiques et le dessin textile. Sa passion pour la montagne et la nature, l’amène à la direction artistique des établissements BEAL à Vienne, en 1988, (leader mondial de cordes de montagne, de harnais et de sangles) ; elle introduit les premiers motifs Jacquard sur sangle technique, rompant avec la monotonie chromatique de ces accessoires et elle acquiert ainsi une renommée internationale.
Nadine Marchal entre ainsi dans le monde du tissage.

Stage tissage avec Sylvie Boyer financé par l’AFDAS afin d’approfondir des techniques du tissage artisanal