nadine marchal

directrice artistique . tisserande . plasticienne

“Tisser, c’est honorer la nature, le monde. C’est créer des liens entre l’humain et les éléments. Tisser avec amour est essentiel.”

Tisserande, artiste plasticienne, designer, Nadine Marchal met son expertise au service de la création textile pour instaurer un dialogue, elle tisse pour donner vie à des objets textiles de grandes qualités avec une histoire unique. 

“Tisser pour Lier ”
Weaving for Change

Créé par Nadine Marchal, « Weaving for Change » est un mouvement de collaborations où des œuvres sont créées pour lier des personnes, des valeurs, des savoir-faire ou pour mener des actions centrées sur l’humain. En combinant des compétences uniques, « Weaving for Change » valorise ainsi un héritage manuel, culturel et spirituel ; les qualités inhérentes au travail d’art.

Créations tissage d’art

“ Tisser pour honorer ”

“Wise Eye”

Création de tissage sur cuivre.
France. Tissé main, 2020

“Hilos”

Création d’une oeuvre tissée pour le projet TNM, Tissage-Nature-Musique.
France/Venezuela Tissé main 2020.

Editions limitées

“ Tisser pour collaborer ”

Des personnes se rencontrent, elles croisent leurs valeurs, leurs visions et leurs savoirs. Une nouvelle histoire se dessine ! Des liens se tissent et une création naît au travers de pièces uniques, d’une édition limitée, mêlant tissage et matières nobles. Instaurer un dialogue pour aller au-delà d’un simple produit, c’est ainsi que Nadine Marchal collabore avec un créateur, un artisan, une entreprise et ainsi créer une collection porteuse de sens. 

“CEN”

Sangles de guitare en partenariat avec Eric Deneken - Sculpteur sur cuir -
Tissé et cousu main, France 2019.

“Born In The Canyon”

Sac tissé en sangles, collaboration avec Teva pour le 100ème anniversaire du parc national du Grand Canyon,
USA, 2018.

Atelier de tissage

“ Tisser pour transmettre ”

Nadine Marchal propose des masterclass ou initiation au tissage dans votre entreprise pour transmettre une histoire, un savoir-faire et des valeurs mais aussi pour tisser des liens.

« Une trame et une chaîne se rencontrent, le cuivre encadre l’oeuvre et vous repartez  avec un trésor entre vos mains. »